Ce 30 Septembre 2016, les réseaux sociaux se sont déchaînés avec le lancement du nouvel album de Solange “A Seat at the Table” via son site Internet. Il s’agit de son troisième album complet, précédé, rappelez-vous de Sol-Angel and the Hadley Street Dreams (2008) ou encore de son EP True (2013) incluant le célèbre morceau « Losing You », Solange revient en force. Une création très attendue, et qu’elle a teaser en amont avec la divulgation de la tracklist et également du digital book avec les classiques posts Instagram.

solange_cover

Solange, a prouvé une fois de plus, qu’elle est tellement plus que la simple petite soeur de Beyoncé, une étiquette qui l’a longuement accompagnée durant sa carrière. Elle a su se sculpter une place importante sur le terrain du Rnb et de la pop. La chanteuse décrit son nouvel opus comme un “projet” fondé sur “l’identité, l’estime de soi, l’émancipation, l’indépendance, mais aussi la souffrance et la guérison.”

726

Une première écoute des morceaux est suffisante pour conclure que l’artiste y a déversé son cœur et a magnifiquement créer son propre Ode au « black culture & identity ». A sa manière, elle célèbre le fait d’être noire et en plus de ça d’être une femme.

Avec le choix de featuring intéressants tels que Lil Wayne, Q-Tip, Tweet, The Dream, Kelly Rowland ou Kelela, Solange révèle encore que ce n’est ni la créativité, ni la personnalité, ni la cool attitude, ni la voix qui lui manquent. En constante évolution, mais en restant fidèle à elle-même et à son esprit artistique, la chanteuse s’en sort d’une manière brillante et augmente son cercle d’influence. Elle précise aussi qu’elle a édité et construit elle-même les structures sonores et les paroles des chansons, avec uniquement l’aide d’un ingénieur son et de ses amis Raphael Saadiq, et Troy.

so_backcover_v02

Un album dense composé de 21 tracks (quand même !), signé sous le propre label de la chanteuse, en collaboration avec Columbia Records. Des sons au rythme léger et enjoué, à dominante R&B, et garnis de paroles puissantes, extrêmements honnêtes et désarmantes comme « Don’t Touch My Hair » ou « Don’t Wish me well », ou encore « F.U.B.U. ».

En tout cas, l’attente est définitivement terminée, et nul besoin d’invitation, vous pouvez acquérir votre « Seat at The Table » avec Solange sur Apple Music ou sur Spotify ci-dessous, et découvrir les délices que cet album veut vous servir, c’est cadeau.