LA FIFTH COLLECTION SIGNEE FEAR OF GOD

Jerry Lorenzo ne s’est jamais conformé aux règles ni aux préceptes de la foule. Il est même allé jusqu’à confier au magazine Vogue qu’il ne s’autopoclamait pas designer “Je n’ai rien réinventer , je ne me considère même pas en tant que designer”. Cela n’empêche qu’il soit doué, qu’il fasse le buzz, que ces créations connaissent un succès fulgurant, qu’elles soient portées par une poignée de célébrités des plus influantes de notre génération (pour en citer que quelques-uns; Kanye et Kim Kardashian West, Rihanna, Travis Scott, Justin Bieber) et d’ajouter une collection de plus à sa panoplie de belles réussites.

Le directeur artistique de Fear of God a dévoilé les images des silhouettes de sa Fifth Collection, et ça promet. Une cinquième collection qui présente, d’après son géniteur, un mariage parfait entre les détails du luxe et le côté brut streetwear. Un ensemble de vêtements de sport, agrémenté par des lignes épurées et un accent sur les détails notamment les coutures. Des larges tops en mailles emprunter au monde du sport conçues pour être superposés aux hoodies et sweaters, des fermetures à glissière sur le bas des pantalons, des déchirures modérées, des vestes blazers en velours et des bombers en taille oversize. Et bien sûr, l’indémodable denim en veste, short, pantalon ou manteaux, ainsi que l’intemporel sweater qui a toujours l’air aussi confortable.

Lorenzo confirme qu’il a puisé son inspiration de sa propre enfance, une affirmation sensible et tout à fait logique vu la campagne video “We are Street” filmé chez ses grands-parents, et réalisé par Lane Stewart, accompagné de gospel en guise de musique de fond. On voit donc un Jerry Lorenzo entièrement dans son univers familial, revisitant les souvenirs de son passé et ajoute un soupçon de futur et de modernité non seulement avec ses propres créations mais surtout avec son fils. Rien qu’en étant spectateur, l’émotion se fait ressentir, le passé, le present et le futur entrent en collision, la famille, l’amour, la foi, autant d’éléments qui s’entremêlent pour former un tout, un véritable chef-d’oeuvre urbain, dont le créateur à l’humilité épatante, peut en être fier.

Visionnez l’ensemble de la campagne de la Fith Collection ci-dessous: