LAISSONS KANYE WEST « ALONE »

Kanye, Kanye West. On ne le présente plus, et pourtant le rappeur se devait de faire ses preuves. Pas sur scène ou encore dans les studios. Monsieur West étant attendu par la planète fashion, et pour cause le dernier défilé de l’artiste YEEZY SEASON 4 était bel et bien une catastrophe. Mais seulement d’un point de vue médiatique. Pourquoi ? Car depuis que Kanye est un membre du clan Kardashian tout ses fais et gestes valent l’équivalant d’une première page d’un magazine people. NOON, non je ne lui trouve pas d’excuse, les malaises de mannequin ou encore les chutes sont inexcusables mais il faut quand même l’avouer. Les médias ne le prennent pas au sérieux.

Pourtant valider, par les plus grosses pointures du secteur – Anna Wintour, Olivier Rousteing etc. – mais ça ne suffit pas, c’est les scandales, les échecs qui font vendre. C’est pourquoi, afin d’éviter les foudres de ces derniers que le défilé s’est déroulé à « huit-clos ». En gros, la presse n’était pas la bienvenue. Comme d’habitude la star n’a besoin de personne pour faire parle d’elle et encore moins pour qu’on lui dise que ce qu’il fait est bien. IL LE SAIT DEJA. Et pour cause, marié à une des personnalités les plus influentes soit un panneau publicitaire ambulant, Kanye n’a besoin de personne.

De plus, le défilé en lui même a fait parler de lui. De par le choix des mannequins généralement composé d’influencer. Et pour la première fois une femme voilée a défilé – Halima Aden. C’est ce Kanye que l’on aime, celui qui affiche clairement son amour pour la diversité. Pas celui qui meet-up avec Monsieur Trump

Pour ce qui est de la collection, nous on aime ! Forcément, c’est street, c’est urbain, c’est #MUBABES. Jean, jogging et même de la fourrure. Une collection comme on sait les apprécier, pour homme et femme et je dirai même que chaque pièce à sa place. Des pièces à marié ou à ajouter à son look de journée comme de soirée avec des talons ou des speakers. On ne change pas les bonnes habitudes. Le défilé nous dévoile le camaïeu de couleurs que vous retrouverez surement chez Zara l’an prochain. Du camo, couleur nudes, bleu et forcément beaucoup de noirs.

En image ça donne.